Fondation Pierre Fabre

Dans le cadre du réseau de laboratoires RESAMAD est mis en place un LabBook, qui constitue un système informatisé de gestion de laboratoires, gratuit et développé par la Fondation Mérieux

Principal pays bénéficiaire :
Madagascar

À propos du porteur

Bureau de Madagascar, Fondation Mérieux

Créée en 1967, la Fondation Mérieux est une fondation familiale indépendante, présidée par Alain Mérieux et reconnue d’utilité publique. Sa mission est de contribuer à la santé mondiale par le renforcement des capacités locales des pays en développement, pour réduire l’impact des maladies infectieuses qui affectent les populations vulnérables, en particulier la mère et l’enfant. Présente depuis 2006 à Madagascar, la Fondation Mérieux y contribue à l’amélioration de l’accès aux soins des personnes vulnérables et à un meilleur diagnostic biologique en soutenant les laboratoires de région. Et cela en étroite collaboration avec le Ministère de la santé publique, à travers le service de développement des laboratoires et le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux, hébergé par l’Université d’Antananarivo. Il participe à la formation des professionnels de la santé dans le domaine de la recherche et des essais cliniques. La Fondation soutient aussi des associations locales du pays qui luttent contre la pauvreté, telle que l’association Akamasoa (« les bons amis ») du père Pedro Opeka.

Secteur : Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Pays d'origine : Madagascar

Contacter le porteur

L'organisme compte :

18
Equivalents temps plein
18
Salariés
0
Bénévole
2
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Maladies infectieuses

Stade d'avancement :

  • Projet pilote

Zone où l'initiative est utilisée

  • Nationale (dans un seul pays)

Début de l'initiative

  • 01/01/2015

Financement

Source(s) de financement

  • Public (Subvention, Appel à projets/Appel d'offre,...)
  • Privé (Investisseurs privés, Crowdfunding, Mécénat, ...)

Modèle(s) économique(s)

  • Revenus générés par les professionnels/ structures de santé

A propos de l'initiative

De nombreux laboratoires ne disposent pas d’un système informatique leur permettant de traiter automatiquement les données. Les informations sur les patients et les résultats des analyses sont collectées sur format papier, ce qui implique de réaliser un grand nombre de recopies. En effet, les données concernant le patient et les analyses à pratiquer sont d’abord généralement notées sur un registre de paillasse, à partir des données notées sur les feuilles de demande d’analyse (prescription). Ensuite, le biologiste ou le technicien de laboratoire effectue les analyses, note les contrôles et calibrations effectuées sur un autre cahier, puis recopie les résultats des analyses sur le registre de paillasse. Enfin, il remplit manuellement le compte-rendu d’analyse, qu’il remet au clinicien. Ainsi, le risque d’erreur est élevé et les informations sont difficiles à compiler et traiter. Lorsque le laboratoire doit fournir des statistiques et rapports d’activité, il doit relire ses registres papiers et compter les patients, relever les sexes et âges, le nombre et le type d’analyses sans outil numérique.

LabBook est implémenté à Madagascar en assurant un accompagnement technique des laborantins, afin qu’ils apprennent à utiliser le logiciel. Ils bénéficient aussi d'un accompagnement informatique, pour apprendre à utiliser un ordinateur. De plus, LabBook a l’avantage de disposer d’un point focal à Madagascar, qui peut faire le lien entre les laboratoires, RESAMAD et la Fondation Mérieux.

Ce système informatisé de gestion des laboratoires (SIGL) permet la gestion informatisée des données numériques et alphanumériques du laboratoire, à savoir :

  • Les patients (leur âge, sexe, adresse, particularités cliniques)
  • Les analyses (numériques et alphanumériques)
  • Les prescripteurs et préleveurs
  • Les dossiers (un prescripteur, un patient, une ou plusieurs analyses)
  • La saisie et la validation des résultats
  • La gestion des contrôles de qualité
  • Les impressions et rapports (feuilles de paillasse, comptes-rendus, statistiques, épidémiologie)
  • Les requêtes, la consultation des historiques des patients
  • Les paramétrages divers
  • La sauvegarde des données.

Ce logiciel a été initialement conçu à destination, et en partenariat du RESAOLAB (Réseau d’Afrique de l’Ouest des Laboratoires d’Analyses Biologiques). Il représente le premier programme de dimension régionale en Afrique de l’Ouest, qui vise à renforcer le domaine des analyses biomédicales. Forte du succès de RESAOLAB, la Fondation apporte son appui à la mise en place d’un réseau de laboratoires à Madagascar : RESAMAD. De 2015 à 2017, une version améliorée du logiciel, LabBook 2.0, a été déployé dans 9 laboratoires à Madagascar, à destination du réseau des laboratoires malgaches RESAMAD. Grâce à un suivi des laboratoires et de leur utilisation du SIGL, les commentaires utilisateurs ont permis d’améliorer le logiciel avec la mise en œuvre de LabBook 2.0. LabBook permet de simplifier et de faciliter la lecture, la gestion et consultation des données de laboratoires, comparée à une gestion papier. Plus compliquée, cette dernière explique pourquoi le pourcentage de laboratoires remettant leurs rapports d’activités (statistiques) et rapports épidémiologiques est si faible. LabBook permet donc de renforcer la surveillance épidémiologique, via la collecte et la transmission régulière des données des analyses des laboratoires au Bureau national des laboratoires. Le logiciel permet la production d’un rapport de surveillance hebdomadaire pour les maladies prioritaires (Paludisme, tuberculose, diarrhées, infections respiratoires, malnutrition). De plus, il est paramétrable pour permettre une adaptation optimale au fonctionnement de chaque laboratoire.

Champs d'application

Formation des professionnels de santé - Suivi des patients et des données médicales

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)

Objectifs de l'initiative

  • Amélioration de la prise en charge

Chiffres clés

18 Nombre de bénéficiaires depuis le début

18 Nombre d'utilisateurs par Jour

Matériels utilisés

  • Ordinateur

Technologies utilisées

  • NC
  • Application web

Utilisation offline

Oui

Open Source

Oui

Open Data

Non

Evaluation indépendante

Non

Partenaires

Fondation Mérieux Lyon

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Partenaires

Opérateurs

startupBrics