Fondation Pierre Fabre

Mieux cibler les groupes de personnes à risque de maladie et les mettre en contact rapidement avec les services de santé appropriés

Principaux pays bénéficiaires :
Rwanda - Congo-Kinshasa

À propos du porteur

Savics

Savics a été fondée en 2016 pour aider à sauver des vies. Dans les pays à revenu faible et intermédiaire, de nombreuses personnes meurent encore de maladies évitables. Nous avons pour mission de soutenir les systèmes de santé dans la recherche, le traitement et la prévention des maladies dans ces pays. Pour ce faire, nous développons des solutions digitales et proposons des services qui :

  • Comblent les lacunes dans l’accompagnement des patients ;
  • Renforcent la capacité des équipes de santé à fournir des soins de qualité et à améliorer l'efficacité de leurs opérations.

Secteur : Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Pays d'origine : Belgique

L'organisme compte :

22
Equivalents temps plein
36
Salariés
0
Bénévole
14
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Soins de santé primaire
  • Maladies infectieuses
  • Accès aux médicaments de qualité/ pharmacie

Stade d'avancement :

  • Projet pilote

Zone où l'initiative est utilisée

  • Internationale (dans plusieurs pays)

Début de l'initiative

  • 01/01/2019

Financement

Source(s) de financement

  • Public (Subvention, Appel à projets/Appel d'offre,...)
  • Privé (Investisseurs privés, Crowdfunding, Mécénat, ...)
  • Agence gouvernementale (ex : AFD, USAID, ...)

Modèle(s) économique(s)

  • Revenus générés par les bénéficiaires
  • Subventions
  • Vente d'analyse de données
  • Dons

A propos de l'initiative

Contexte : Pour trouver les 3 millions de cas de tuberculose (TB) manquants dans le monde – 50% des cas de tuberculose en Afrique – l'OMS recommande d'effectuer un dépistage communautaire dans les populations où l'incidence de la maladie est supérieure à 1% par an. Dans la pratique, aucun pays ne présente une incidence aussi élevée au niveau national et les programmes de lutte contre la tuberculose limitent la recherche active de cas aux foyers de cas de tuberculose, aux personnes vivant avec le VIH et aux personnes vivant dans des prisons ou des mines. Des outils supplémentaires sont nécessaires pour identifier les poches d'incidence élevée de tuberculose au niveau infranational.

Méthode : L'approche MediScout© est un processus de triage en deux étapes visant à identifier les communautés et les cas à haut risque de tuberculose. La première étape consiste à utiliser l'intelligence artificielle et les données ouvertes (population, images satellites, rapports TB) pour construire une carte. Celle-ci donne un score de risque de TB à chaque zone d'un pays ou d'une province. La deuxième étape consiste à effectuer un dépistage verbal sur le terrain (porte à porte) à l'aide d'un système de notation basé sur des questions liées aux symptômes et à l'exposition à la tuberculose.

MediScout peut être relié à un produit existant de Savics appelé DataToCare, afin de permettre un service qui non seulement identifie les personnes potentiellement atteintes de tuberculose active, mais aussi dépiste et suit leur traitement.

MediScout est une suite de logiciels utilisées qui facilite la planification, la surveillance et les alertes des activités de lutte contre les maladies à petite et grande échelle auprès des communautés. Les interventions communautaires activées par MediScout sont gérées à partir d'une interface Web qui permet aux organisations de créer des enquêtes, tels que par exemple un outil de dépistage porte-à-porte des maladies. Cette même interface permet également de gérer les ressources humaines et d'organiser les opérations sur le terrain de manière décentralisée. Grâce à l'application mobile, les agents de santé communautaires sont automatiquement informés des nouvelles missions disponibles. Ils ne pourront commencer le travail uniquement s’ils se trouvent dans la zone géographique qui a été prédéfinies par les gestionnaires de programme.

Mediscout fournit également deux systèmes autonomes d’analyse des données visant à augmenter l’impact des interventions de santé à base communautaire :

  • Premièrement, un outil de prévision des épidémies qui permet de cartographier les zones à haut risque pour une maladie particulière, sur la base de l'intégration de données démographiques, environnementales et sanitaires. Ces prévisions sont utiles pour allouer les ressources adéquates sur la base d'une classification des risques basée sur les données disponibles.
  • Deuxièmement, les individus interrogés grâce au questionnaire électronique peuvent être notés automatiquement en fonction de leurs réponses aux questions posées, ce qui incite à une action individualisée que l'agent de santé communautaire peut immédiatement exécuter (comme par exemple prélever un échantillon).
  • Enfin, MediScout garantit une traçabilité complète des interventions dans les communautés, car toutes les données et les emplacements GPS sont automatiquement sauvegardé, signalés et cartographiés sur l'interface Web en temps réel.

MediScout a été évalué avec succès dans le contexte de l'épidémie de tuberculose dans la province du Sud-Kivu en RDC (République Démocratique du Congo). Dans cette province, 50% des patients souffrant de la maladie ne sont pas traités. Trouver ces malades et les relier aux soins est de la plus haute priorité. MediScout a été utilisé par une ONG locale pour prédire l'emplacement exact des communautés à risques et pouvoir effectuer une détection des cas actifs au sein de celles-ci. Plus de 15 000 personnes ont été dépistées dans 11 communautés reculées. Les résultats de laboratoire ont confirmé la performance de cette approche, augmentant finalement par trois l'efficacité des interventions communautaires effectuées par l'organisation. D'autres études de validation sont planifiées au Rwanda et dans la province du Katanga en RDC.

Champs d'application

Formation des professionnels de santé - Télémédecine (diagnostic et consultations à distance) - Suivi des patients et des données médicales - Analyse de données autonome afin de prédire les zones d'individus concentrés à risque

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)
  • Ensemble de la population
  • Personnes malades
  • Agents de santé communautaire

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution de la morbidité
  • Diminution de la souffrance
  • Amélioration de la prise en charge
  • Amélioration de l'identification et du dépistage des personnes à risque

Chiffres clés

15673 Nombre de bénéficiaires depuis le début

25 Nombre d'utilisateurs par Jour

Matériels utilisés

  • Smartphone
  • Ordinateur

Technologies utilisées

  • Télécommunication mobile (sans connexion des données)
  • Internet
  • Géolocalisation
  • Application mobile (Android, iOS, Windows Phone, HTML5, ...)

Utilisation offline

Oui

Open Source

Non

Open Data

Oui

Evaluation indépendante

Oui
une auto-évaluation ou une évaluation par un organisme solidaire/connexe

Partenaires

Ministère de la Santé du Burundi

Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Tenke Fungurume (Mining Company) DRC

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

KU Leuven

Académiques : Universités, Laboratoires de recherche, ...

InnovIris Belgium

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Ambassadeurs de Lutte Contre la Tuberculose au Sud Kivu- (ALTB)

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Rwanda Biomedical Center

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

DRC

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Partenaires

 logo AUF 

Opérateurs

startupBrics