Fondation Pierre Fabre

Cartographie des zones à risque de la malaria

Principal pays bénéficiaire :
Burkina Faso

À propos du porteur

OUAGALAB

Le OuagaLab est un espace d’innovation conçu pour permettre à la jeunesse de se retrouver, de travailler ensemble et de mettre leurs efforts à profit pour répondre aux défis du millénaire pour l’Afrique. Cet espace est avant tout un cadre idéal pour conscientiser la jeunesse Burkinabé sur les enjeux qui sont les leurs afin de mettre en avant l’esprit de créativité, de collaboration, et de partage d’expériences. Le Ouagalab répond au problème d’employabilité de la jeunesse et au manque de prise de conscience sur l'entrepreneuriat, comme solution pour permettre aux différents acteurs d’apporter leurs touches pour un développement durable et harmonieux. La vision du Ouagalab pour les cinq prochaines années est : - L’innovation, apporter des solutions innovantes dans les secteurs d’activité au Burkina Faso et former une nouvelle génération d’innovateurs. - le numérique, les innovations apportées par les institutions du Ouagalab reposent en grande majorité sur le numérique, secteur assez embryonnaire au Burkina Faso - La jeunesse, la jeunesse Burkinabè constitue le levier de son économie cette jeunesse est en manque d’emploi ou est sous-employée. La jeunesse est le socle sur lequel s'appuie le Ouagalab pour apporter l’innovation à travers le numérique dans les différents secteurs.

Secteur : Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Pays d'origine : Burkina Faso

L'organisme compte :

3
Equivalents temps plein
1
Salarié
5
Bénévoles
1
Prestataire

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Malaria/paludisme

Stade d'avancement :

  • Projet en routine / en exploitation

Zone où l'initiative est utilisée

  • Locale (dans une seule ville/village/localité)

Début de l'initiative

  • 10/02/2016

Financement

Source(s) de financement

  • Auto-financement

Modèle(s) économique(s)

  • Vente d'analyse de données
  • Dons

A propos de l'initiative

Il existe des cartes des pays qui sont touchés par la malaria dans l'ensemble des pays inter-tropicaux et aussi des localités qui sont les plus touchées dans les différents pays . Mais aucune organisation ne propose une micro-cartographie à petite échelle pour permettre de lutter contre ce fléau.

Près de la moitié de la population mondiale, soit 3,2 milliards de personnes sont exposées au risque de la malaria. Les personnes vivants dans les pays pauvres sont les plus vulnérables. Toutes les minutes, un enfant meurt du paludisme. En 2013, 90% des décès dus au paludisme sont survenus en Afrique. Pour lutter contre ce fléau nous avons développé Carto-malaria, une cartographie des zones où l'agent vecteur du paludisme l'anophèle femelle se développe. Ce sont en général les dépôts d'ordures, les caniveaux, les flaques d'eau stagnantes. Carto-malaria permet d'identifier toutes ces zones et de faciliter la mise en place de campagnes de sensibilisation de proximité. Les services techniques des mairies et les agents de salubrité pourront se servir de ces données pour leurs actions terrains. Carto-malaria, un projet ambitieux qui consiste à cartographier et numériser les coordonnées géographiques de toutes les zones à risques, dans lesquelles se développe l'agent vecteur du paludisme. La géolocalisation des zones à risques, sera accompagnée du déploiement d'une application mobile SMS (short message service) qui diffusera des informations de sensibilisation via des SMS vocaux à l'endroit des populations et principalement de celles vivant dans les zones à risques initialement géo - référencées. Pour les initiateurs du projet Carto-malaria, diffuser des messages vocaux directement sur les téléphones des populations, leur expliquant comment améliorer l'évacuation des eaux usées, comment et pourquoi utiliser des moustiquaires et des insecticides sont des moyens de prévention du paludisme.

Champs d'application

Information, éducation et changement des comportements (IECC) - Suivi des patients et des données médicales

Public ciblé

  • Ensemble de la population
  • Femmes enceintes

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité

Chiffres clés

25000 Nombre de bénéficiaires depuis le début

20 Nombre d'utilisateurs par Mois

Matériels utilisés

  • Téléphone portable / mobile
  • Smartphone

Technologies utilisées

  • Géolocalisation
  • Application mobile (Android, iOS, Windows Phone, HTML5, ...)

Utilisation offline

Non

Open Source

Oui

Open Data

Non

Evaluation indépendante

Non

Partenaires

Centre National de Lutte Contre le paludisme

Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Partenaires

Opérateurs

startupBrics