Fondation Pierre Fabre

Un système communautaire de premiers intervenants apportant des soins gratuits aux victimes de la route

Principal pays bénéficiaire :
Bangladesh

À propos du porteur

TraumaLink

TraumaLink est un réseau communautaire de premiers secours pour les victimes de la route. Il utilise un numéro d'urgence et un centre d'appel 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec des volontaires locaux formés aux premiers secours de base en cas de traumatisme, qui reçoivent des fournitures médicales essentielles et sont envoyés par SMS pour fournir rapidement des soins gratuits sur les lieux de l'accident. Le programme de formation enseigne des compétences simples mais vitales qui peuvent être acquises et mises en pratique par des personnes de tout niveau d'éducation et sans formation médicale préalable. Le fort soutien de la communauté et les réponses rapides et fiables des volontaires suggèrent que ce modèle rentable pourrait être étendu à l'ensemble du Bangladesh et adapté à d'autres pays en développement.

Secteur : Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Pays d'origine : Bangladesh

L'organisme compte :

11
Equivalents temps plein
14
Salariés
545
Bénévoles
2
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Urgences

Stade d'avancement :

  • Projet en routine / en exploitation

Zone où l'initiative est utilisée

  • Nationale (dans un seul pays)

Début de l'initiative

  • 23/11/2014

Financement

Source(s) de financement

  • Privé (Investisseurs privés, Crowdfunding, Mécénat, ...)
  • Agence gouvernementale (ex : AFD, USAID, ...)

Modèle(s) économique(s)

  • Publicités
  • Dons

A propos de l'initiative

Les blessés de la route représentent un fléau important et grandissant dans les pays en voie de développement mais ils sont souvent moins reconnus et moins pris en compte que d'autres problèmes de santé. Le Bangladesh est l’une des nations les plus touchées par ce fléau mais, malgré un besoin croissant et significatif de ces services, le Bangladesh ne dispose pas d’un système médical d’urgences pré-hospitalier pour y répondre. Par conséquent, la majorité des blessés de la route ont peu ou pas d’accès à des premiers soins professionnels au moment où ils se révéleraient le plus efficaces. 

Pour répondre à ce besoin, des hommes et des femmes soigneusement sélectionnés au sein de la communauté locale reçoivent une journée complète de formation aux premiers secours de base en cas de traumatisme, dispensée par un médecin-formateur bangladais. Les cours combinent didactique et apprentissage pratique, et la taille des classes est limitée à 15 étudiants afin de garantir une attention individuelle à tous les participants. Le programme se concentre sur les bases des premiers secours en cas de traumatisme, le transport sécurisé des patients et le triage de masse des victimes, en mettant l'accent sur des compétences faciles à enseigner, à apprendre et à mettre en œuvre, mais aussi permettant de sauver des vies.

L’utilisation étendue et croissante de la technologie mobile au Bangladesh est un outil puissant pour organiser des services de secours d’urgence volontaires, fournir guidance et éducation, et en particulier du matériel de premiers secours.

Le service a officiellement débuté ses activités le 23 novembre 2014 sur un tronçon de 14 km de l'autoroute Dhaka-Chittagong et, au cours de ses cinq premières années d'existence, il s'est étendu à un total de 135 km de couverture sur trois autoroutes principales. Chaque appel au service a reçu une réponse, et les volontaires sont arrivés sur les lieux de l'accident en moins de 5 minutes dans 87 % des cas.La majorité des patients sont de jeunes hommes, qui sont souvent les sources de revenus de leur famille. Les avantages du programme s'étendent donc bien au-delà des patients eux-mêmes, et touchent également toute leur famille et les personnes qui comptent sur eux.

Lorsque les opérateurs reçoivent un appel, ils déterminent où l'accident s'est produit et combien de personnes ont été blessées. Dès que ces informations sont saisies dans le logiciel de leur centre d'appel personnalisé, l'ordinateur génère automatiquement des messages texte destinés aux volontaires les plus proches du lieu de l'accident.  L'opérateur est ainsi libre d'appeler la police et les pompiers si nécessaire.

Les fournitures de premiers secours d'origine locale sont fournies et entretenues par TraumaLink, et stockées dans des endroits accessibles 24 heures sur 24.Les premiers intervenants sont supervisés par un personnel de terrain rémunéré à plein temps, qui assure un soutien local et un contrôle de qualité, ainsi qu'un lien vital entre le bureau central de Dhaka et les communautés desservies.  Après que les patients aient été traités sur les lieux de l'accident, les opérateurs procèdent à une évaluation approximative de la gravité des blessures en se basant sur les informations fournies par les premiers intervenants. Les volontaires utilisent ensuite ces informations pour emmener les patients à l'hôpital le plus proche qui peut fournir un niveau de soins approprié pour leurs blessures.

Nombre des dangers et des défis auxquels sont confrontés les usagers de la route bangladais se retrouvent dans le monde en développement. TraumaLink a donc développé un modèle simple, peu coûteux et facilement modulable qui utilise les ressources disponibles dans la plupart des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire. Ce programme peut être étendu à l'ensemble du Bangladesh et également adapté à d'autres pays en développement confrontés à des défis similaires.

Enquête terrain de l'initiative

Champs d'application

Formation des professionnels de santé - Télémédecine (diagnostic et consultations à distance) - Information, éducation et changement des comportements (IECC) - Suivi des patients et des données médicales - Accès financier au soin, micro-assurance - Services d’urgences pré-hospitaliers, formation de premiers intervenants pour membres de la communauté

Public ciblé

  • Ensemble de la population

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution de la morbidité
  • Diminution de la souffrance
  • Amélioration de la prise en charge

Chiffres clés

2700 Nombre de bénéficiaires depuis le début

70 Nombre d'utilisateurs par Mois

Matériels utilisés

  • Téléphone portable / mobile
  • Smartphone
  • Ordinateur

Technologies utilisées

  • Télécommunication mobile (sans connexion des données)
  • Internet
  • Géolocalisation
  • Interface utilisateur graphique spécialement conçue pour centre d’appels

Utilisation offline

Non

Open Source

Non

Open Data

Oui

Evaluation indépendante

Oui
une auto-évaluation ou une évaluation par un organisme solidaire/connexe

Partenaires

mPower Social Enterprises

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Centre for Injury Prevention and Research in Bangladesh

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Centre for the Rehabilitation of the Paralysed

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Partenaires

Opérateurs

startupBrics