Fondation Pierre Fabre

Un réseau de santé destiné aux femmes, qui s’efforce de délivrer des solutions de soins médicaux par l’intermédiaire de la E-Santé

Principal pays bénéficiaire :
Pakistan

À propos du porteur

Sehat Kahani (Story of Health)

Sehat Kahani (histoire de la santé)est une plateforme technologique sociale de santé qui travaille sur la responsabilisation des femmes par la réintégration de médecins femmes à domicile dans la force de travail, et qui utilise les solutions de santé digitales pour les connecter avec les personnes isolées.

Le Pakistan est culturellement conservateur et la société tourmentée par la pauvreté souffre de deux défauts majeurs :

1) Inaccessibilité des communautés marginales, en particulier les femmes et les enfants, à des soins de qualité. Ceci est dû au manque de femmes médecins, et aussi aux tabous culturels qui empêchent un homme d’examiner une femme 

2) L’impossibilité des femmes médecins, qui forment la majorité des professionnels de santé au Pakistan, de poursuivre leurs carrières après le mariage ou après avoir eu des enfants, en raison des tabous culturels, d’un manque de soutien de la part de leur famille, et de barrières culturelles.

Fondée par le Docteur Sara Khurram et le Docteur Iffat Zafar Aga en février 2017, Sehat Kahani comble les défauts de ce marché avec des solutions digitales cohérentes, durables et facilement réplicables, via trois services uniques en ligne.

Secteur : Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Pays d'origine : Pakistan

L'organisme compte :

11
Equivalents temps plein
63
Salariés
15
Bénévoles
4
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Santé maternelle et infantile
  • Soins de santé primaire
  • Nutrition
  • Santé sexuelle et reproductive
  • Maladies chroniques
  • Santé mentale

Stade d'avancement :

  • Projet en routine / en exploitation

Zone où l'initiative est utilisée

  • Nationale (dans un seul pays)

Début de l'initiative

  • 03/02/2017

Financement

Source(s) de financement

  • Public (Subvention, Appel à projets/Appel d'offre,...)
  • Privé (Investisseurs privés, Crowdfunding, Mécénat, ...)
  • Agence gouvernementale (ex : AFD, USAID, ...)
  • Agence intergouvernementale/internationale

Modèle(s) économique(s)

  • Revenus générés par les bénéficiaires
  • Revenus générés par les professionnels/ structures de santé

A propos de l'initiative

Le Pakistan est culturellement conservateur et la société tourmentée par la pauvreté souffre de deux défauts majeurs :

1) Inaccessibilité des communautés marginales, en particulier les femmes et les enfants, à des soins de qualité. Ceci est dû au manque de docteurs féminines, et également parce que les tabous culturels empêchent qu’un homme docteur examine une femme.

2) L’impossibilité des femmes médecins, qui forment la majorité des professionnels de santé au Pakistan, de poursuivre leurs carrières après le mariage ou après avoir eu des enfants, en raison des tabous culturels, d’un manque de soutien de la part de leur famille, et de barrières culturelles. Le Pakistan a du mal à fournir des soins médicaux de base à 51 % de la population en raison d’un manque de personnel. De plus, la répartition inadéquate des spécialistes et la médiocrité de l’infrastructure routière et des moyens de transport rendent encore plus difficiles la fourniture de soins dans les régions isolées. Selon une étude menée par le Bureau d’études démographiques du Pakistan effectuée en 2012-2013, 37 % des femmes ne peuvent pas accéder aux établissements de santé parce qu’ils sont trop loin, ce qui est la conséquence de problèmes anciens qui n’ont toujours pas été résolus. En raison de ces vides dans le domaine de la santé, la mortalité infantile et maternelle au Pakistan est très élevée, avec un taux de mortalité infantile estimé à 66,8 pour 1000 naissances et un taux de mortalité maternelle estimé à 260 morts/ 100 000 naissances viables. Dans les zones rurales où il y a des cliniques, elles sont souvent mal équipées, ce qui augmente le taux de mortalité et la faible qualité des services de soins. Il existe aussi une forte prévalence de guérisseurs, charlatans, et autres formes de médecine pratiquées dans ces régions qui s’ajoutent aux problèmes de santé actuels. Le PIB total dépensé dans le domaine de la santé, est seulement de 0,9 % du total du PIB, ce qui est égal à 12 % du niveau recommandé par l’OMS. En même temps, les statistiques de 2016 issues du Conseil médical et dentaire du Pakistan indiquent que 50 % environ des diplômés en médecine sont des femmes, et seulement 13 % font une carrière en médecine. Bon nombre de femmes laissent tomber leurs carrières de médecine en raison du peu de mobilité qui leur reste après le mariage et la naissance des enfants, du fait des barrières sociales et culturelles envers les femmes qui travaillent au Pakistan. En conséquence, ces communautés rurales et marginalisées sont dépourvues de médecins femmes, et privées de patientes issues de milieux conservateurs (qui ne sont généralement pas à l’aise avec la perspective de consulter un homme médecin) qui n’ont pas recours aux services médicaux.

Sehat Kahani est un réseau féminin de fourniture de soins médicaux, qui travaille aussi à la création de solutions de soins de qualité pour les communautés pour lesquelles l’accès à la santé, aux soins médicaux de qualité et abordables, est encore un rêve, en utilisant les ressources économiques de E-Santé et des TIC. Chez les communautés à faible revenu, dont la majorité de la population n’est pas éduquée et peu initiée à la technologie, Sehat Kahani, met, les centres de santé de base présents dans la communauté, au niveau des plateformes de santé électroniques de Sehat Kahani, en développant les services de télémédecine dans ces communautés marginalisées. Ceci est possible grâce à un logiciel de télémédecine sous licence équipé de dossiers médicaux électroniques (DME), de consultations vidéo en direct, de prescriptions électroniques et d’outils de dépistage de base permettant aux établissements d’établir leurs propres diagnostics, avec l’aide d’une infirmière prodiguant des soins intermédiaires. Les plateformes interviennent comme des magasins à guichet unique pour les services de soins primaires dans les communautés ciblées, qui sont ensuite prises en charge par notre réseau d’intermédiaire formées et de confiance, des femmes professionnelles de santé de terrain (aides-soignantes, infirmières, sages-femmes de la communauté). Cette professionnelle intermédiaire transmet tous les agissements des patients à un médecin femme en ligne basée à domicile (médecin généraliste et spécialistes) en utilisant un logiciel spécialisé qui enregistre les informations médicales des patients, sécurisées par un numéro d’enregistrement médical unique (MR), active les vidéo-consultation, télé-transmet la documentation médicale utile comme les rapports et les images d’un diagnostic, génère des ordonnances électroniques et une facture après la consultation, enregistre le feedback des patients et des éducateurs ou conseillers des patients à travers divers tutoriels de soins préventifs et curatifs. Chaque intermédiaire reçoit une formation en ligne en 5 étapes avec des modules sur le leadership, les compétences générales, le sens des affaires, protocoles médical et pharmaceutique, un résumé général des outils de diagnostic, et les bonnes pratiques de délivrance des services. En plus de fournir un accès, Sehat Kahani gère les messages de santé préventifs afin de travailler sur les modèles de santé de la communauté, et un service d’e-santé efficace à travers la plateforme technologique de santé que peut fournir une femme médecin à n’importe qui en 3 clics sur le téléphone mobile.

Sehat Kahani comble les défaillances de ces marchés avec des solutions numériques cohérentes, durables, et facilement réplicables, via trois services uniques en ligne :

Accès : En utilisant des intermédiaires de confiance dans les communautés et une infrastructure de santé dormante, elles ont créé les plateformes Sehat Kahani de E-Santé, où les travailleurs au contact des utilisateurs bénéficient d’une formation en 5 étapes composée de connaissances médicales, de leadership et de compétences générales permettant de connecter les patients de ces plateformes à des médecins femmes et spécialistes situées à leurs domiciles, en utilisant la vidéo pour leurs consultations et des systèmes d’enregistrement médical électronique. La plateforme pourvoit aux besoins en soins primaires de la communauté. Les plateformes fournissent un service d’échographie hebdomadaire, des points de collecte destinés aux laboratoires, la pharmacie et les soins tertiaires de référence. Sehat Kahani représente aujourd’hui un réseau de 14 plateformes de E-Santé au Pakistan qui a servi plus de 53 000 patients directement avec des services de soins numériques.

Prévention : Sehat Kahani, à travers son portefeuille de soins préventifs crée un service de soins préventifs, innovateur, des activités de messagerie dans les communautés ciblées afin d’instaurer un changement à long terme dans les comportements et les modèles de santé. En travaillant avec des partenaires dans le secteur pharmaceutique et industriel, les doctoresses ont mis au point des solutions relatives à l’hygiène publique et sanitaire, à l’importance à accorder au calcium, des consultations sur les maladies primaires, la santé mentale, la santé des mères et des enfants afin de sensibiliser les communautés à leurs besoins en termes de santé, tout en gardant à l’esprit les barrières sociales et culturelles. Sehat Kahani a démarché plus de 400 000 bénéficiaires au Pakistan, grâce à sa messagerie sur la santé et ses campagnes de sensibilisation. Les partenaires clés de ces moteurs de santé préventive sont GSK Pharmaceuticals, Unilever (Lifebuoy), et Engro Polymers pour n’en citer que quelques-uns.

Efficacité : À travers leur télé-plateforme de E-Santé spécialisée, elles ont conçu des solutions de santé numériques pour réduire la charge des hôpitaux en soins tertiaires, en traitant les maladies primaires et secondaires via Internet grâce aux médecins femmes basées chez elles, et faisant partie du réseau Sehat Kahani. Que ce soit pour un utilisateur qui nécessite une consultation à une heure improbable, un employé d’une société qui recherche un réconfort mental, un assureur qui nécessite une solution de santé économique pour ses clients ou des médecins essayant de démarcher plus de patients via des cliniques flexibles, cette plateforme détient la solution pour tous, en moins de 3 clics. Le portail Internet a été lancé récemment dans une grande entreprise afin de traiter les besoins en santé mentale de leurs cadres.

Sehat Kahani utilise la technologie en mouvement perpétuel pour aller au-delà des barrières socioculturelles et économiques qui découragent les professionnels de santé féminines à faire partie du personnel médical actif. En utilisant des mécanismes de co-création, Sehat Kahani peut exploiter les milliers de professionnels de santé féminines non actives, et leur proposer de travailler à leur compte afin de dispenser des services de soins aux millions de bénéficiaires marginalisés ayant besoin de soins au Pakistan, en particulier dans les zones rurales et en banlieue. Et ce, en utilisant Ia technologie, de sorte que leurs restrictions socioculturelles habituelles puissent être respectées. Sehat Kahani veut révolutionner le système de santé pakistanais, en reliant les données des téléphones mobiles et des instruments de télé-santé interne et externe, aux kiosques numériques d’éducation basés sur le bureau ou sur des appareils ou dans des centres, et intégrer des algorithmes pour améliorer la sécurité et réduire le risque de nuire. Ce système électronique en self-service est activé, et permet aux bénéficiaires de vérifier leurs rendez-vous, de demander des médicaments, de pouvoir être redirigés rapidement, et de fournir d’autres informations de santé. Les bénéficiaires peuvent obtenir une formation sur la signification des données, et recevoir des instructions sur le programme de soins basé sur les résultats des données numériques. Il ne s’agit pas seulement de créer une base de données de santé extensive, mais aussi de permettre au bénéficiaire d’être responsable de sa santé. En créant leur historique personnel de santé, une base de données sera créée sur chaque bénéficiaire en fournissant de vastes perspectives affectant l’écosystème de santé du Pakistan au sens large du terme. Les données permettent aussi de créer un accès aisé aux médecins qui sont difficiles à joindre autrement. De nouvelles opportunités d’emploi pour les médecins permettent d’inclure financièrement des femmes médecins qui ne peuvent pas travailler autrement. Dans l’ensemble, Sehat Kahani, aimerait que chaque titulaire d’un téléphone mobile, chaque titulaire d’un compte bancaire ait accès aux spécialistes et aux médecins à travers l’application mobile de santé spécialisée de Sehat Kahani, pour faire en sorte que la société en général accède facilement aux soins médicaux. La digitalisation change complètement l’économie locale, et Sehat Kahani envisage de jouer un rôle pivot avec un impact positif sur l’économie, en créant ce mariage entre la numérisation et les soins médicaux, qui à son tour créée de nouveaux emplois, de nouvelles possibilités financières, et de nouveaux segments de marché, tout à la fois. Dans les 5 prochaines années, Sehat Kahani, entend répliquer le modèle de réseau en étoile et intégrer le portail de télésanté Sehat Kahani aux établissements de santé sous-exploités, aux unités de santé de base et aux centres de santé ruraux. De plus, Sehat Kahani, sera capable de créer un réseau de 10 000 femmes médecins et des professionnels de santé de terrain femmes, qui prodigueront des services de santé de qualité en utilisant le portail de télé-santé. Cela aura un impact sur 35 millions de vies en fournissant l’accès à des soins médicaux de qualité et abordables. Sehat Kahani a également le projet d’augmenter la part des bénéficiaires du portail de télésanté de 60 %, afin que davantage de personnes accèdent aux services de santé primaires, en contribuant donc à l’amélioration de l’efficacité, à la baisse des coûts de santé, à de moins nombreuses admissions à l’hôpital et des séjours plus courts, à la réduction du temps de déplacement, et à une meilleure gestion des maladies chroniques.

D’ici à 2022, Sehat Kahani envisage d’instaurer 200 centres de santé électroniques dans le pays, et a pour objectif de former un réseau de 5000 femmes médecins, 1000 infirmières et des personnels de santé désignés par la communauté (CHW) ; en développant la micro-entreprise ou l’activité de consultants au tableau de bord de Sehat Kahani. Ces 200 centres envisagent d’employer environ 200 micro-entrepreneurs parmi eux, des infirmières et des personnels de santé désignés par la communauté, environ 400 doctoresses en ligne, 200 hommes et 200 femmes mobilisateurs/mobilisatrices. Ce qui aurait un impact cumulatif sur environ 8,1 million de vies en comptant tous les services que Sehat Kahani a le projet de fournir une moyenne de 500 000 consultations-patients environ par an. De plus, à travers le portail, Sehat Kahani, la société sera en mesure de toucher 3 millions de vies dans les marchés à revenus, faible, intermédiaire et élevé, via ses réseaux directs-aux-consommateurs, aux entreprises, et aux assureurs. Au niveau de la compagnie, Sehat Kahani, a pour objectif d’équilibrer les comptes au second trimestre de mars 2019, et créera un revenu cumulatif de 9 millions de USD d’ici 2021, en créant des opportunités d’emplois pour plus de 5000 personnes, donnera du travail à plus de 10 000 femmes médecins actuellement sans emploi, qui reprendront le travail dans des conditions flexibles, ce qui, créera, à son tour, un impact positif sur l’économie locale.

Champs d'application

Télémédecine (diagnostic et consultations à distance) - Information, éducation et changement des comportements (IECC) - Suivi des patients et des données médicales

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)
  • Ensemble de la population
  • Personnes malades
  • Femmes enceintes
  • Enfants - Adolescents (6-18 ans)
  • Jeunes enfants (0-5 ans)
  • Famille/Entourage des patients

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la morbidité
  • Diminution de la souffrance
  • Amélioration de la prise en charge

Chiffres clés

530000 Nombre de bénéficiaires depuis le début

20000 Nombre d'utilisateurs par Année

Matériels utilisés

  • Smartphone
  • Tablette
  • Ordinateur
  • Objets connectés

Technologies utilisées

  • Internet
  • Application mobile (Android, iOS, Windows Phone, HTML5, ...)

Utilisation offline

Non

Open Source

Non

Open Data

Non

Evaluation indépendante

Oui
une auto-évaluation ou une évaluation par un organisme solidaire/connexe

Partenaires

Tech Valley ABbotabad

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

GSK Pharmaceutical

Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Unilever

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Partenaires

Opérateurs

startupBrics