Fondation Pierre Fabre

Collecte d'informations sur le patient

Principal pays bénéficiaire :
Laos

À propos du porteur

Vientiane Rescue 1623

Vientiane Rescue est la première organisation de services ambulanciers et de secours au Laos. Elle a été fondée en 2010. À l'époque, à Vientiane, les victimes d'accidents de la route étaient laissées mourantes sur le bord de la route.

Aujourd'hui, Vientiane Rescue est la plus grande organisation de secours d’urgence de la RDP Lao, avec 15 techniciens médicaux d'urgence, 510 premiers intervenants, la première équipe de sauvetage hydraulique du pays, la première équipe de sauvetage en plongée sous-marine, la première équipe de recherche et sauvetage du pays, une équipe de pompiers et un camion incendie, 22 véhicules et un bateau et 10 000 vies sauvées chaque année (projection 2019).

Secteur : Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Pays d'origine : Laos

Contacter le porteur

L'organisme compte :

6
Equivalents temps plein
3
Salariés
50
Bénévoles
4
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Santé maternelle et infantile
  • Maladies cardiovasculaires
  • Urgences

Stade d'avancement :

  • Projet pilote

Zone où l'initiative est utilisée

  • Locale (dans une seule ville/village/localité)

Début de l'initiative

  • 15/06/2018

Fin de l'initiative

  • 01/07/2020

Financement

Source(s) de financement

  • Privé (Investisseurs privés, Crowdfunding, Mécénat, ...)

Modèle(s) économique(s)

  • L’application n'a pas pour but de coûter ou de générer de l'argent. Les seuls coûts d'exploitation seront l’achat d'un forfait mobile internet pour envoyer des données aux hôpitaux et vers le cloud.

A propos de l'initiative

Actuellement, les renseignements recueillis par les ambulances sur les victimes ne sont pas transmis suffisamment tôt au personnel de l'hôpital pour lui permettre de préparer l'équipement en salles d'urgence. De plus, il n'y a aucune preuve claire de la qualité des services de soins préhospitaliers et hospitaliers, aucune donnée n'indique quelles blessures sont les plus courantes sur les routes de Vientiane, ce qui empêche d’apporter aux premiers intervenants une formation spécifique qui pourrait améliorer la qualité des soins. Il arrive parfois que les étapes d'évaluation du patient ne soient pas suivies ou que des informations cruciales soient manquées, ce qui peut causer des blessures évitables et empêcher de fournir les meilleurs soins possibles.

En outre, les décideurs fondent leurs politiques de sécurité routière sur les statistiques officielles de l’OMS sur les accidents de la circulation routière (ACR) en RDP lao. Pourtant, ces statistiques ne reflètent pas la situation réelle sur les routes Lao. En outre, nul ne sait exactement où se trouvent les zones à risque à Vientiane, ni ce qui doit être fait pour améliorer la sécurité routière.

Pour l'instant, la collecte de données se fait sur papier, et l'application n'est disponible que pour les victimes d’ACR. Il n'y a pas d'autre solution disponible susceptible de répondre aux besoins des services d'urgence.

Cette application permet de recueillir des données auprès des victimes d’accidents de la route, qui représentent 80% de l'activité de Vientiane Rescue, et des patients malades (environ 10%). Vientiane Rescue recueille la position GPS de l'accident, les signes vitaux du patient à différents moments pour voir l'évolution de l'état du patient, le mécanisme des blessures, l’emplacement des blessures, le nombre de victimes et de véhicules impliqués, le niveau de conscience du patient et d'autres données administratives.

L'application aide les premiers intervenants à résoudre des problèmes liés à trois domaines principaux : Préhospitalier, hospitalier et sécurité routière.

Les renseignements sur la victime recueillis au cours du transfert seront transmis à l'hôpital par voie électronique et imprimés avant que l'ambulance n'arrive à l'hôpital.

Les résultats sur les taux de survie des patients, calculés grâce aux données des patients, montreront la qualité des soins avant et pendant l’hospitalisation, et feront ressortir les zones à améliorer.

Une nouvelle formation sera conçue une fois que l'analyse des données aura mis en évidence les blessures les plus courantes.

Grâce à l'application « pas à pas » rationalisée, les ambulanciers devront suivre une procédure stricte. Lorsque des données suspectes très spécifiques seront recueillies, des fenêtres contextuelles apparaîtront pour rappeler aux équipes de Vientiane Rescue de fournir un traitement adapté.

  • Des statistiques précises montreront aux décideurs et aux fonctionnaires la gravité du problème de la sécurité routière en RDP lao, et inciteront les décideurs à prendre des mesures et à s'attaquer au problème avec nous.
  • Grâce à la collecte des coordonnées GPS des accidents sur une seule carte, il sera possible de repérer les zones dangereuses à Vientiane, ce qui pourrait donner lieu à des modifications de la forme de la route ou à des mesures de contrôle.
Enquête terrain de l'initiative

Champs d'application

Formation des professionnels de santé - Information, éducation et changement des comportements (IECC) - Suivi des patients et des données médicales

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)
  • Ensemble de la population
  • Personnes malades
  • Personnes dépendantes / en situation de handicap
  • Femmes enceintes
  • Enfants - Adolescents (6-18 ans)
  • Jeunes enfants (0-5 ans)

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution de la morbidité
  • Diminution de la souffrance
  • Amélioration de la prise en charge
  • Cela permettra également d’améliorer le niveau des compétences des prestataires de soins préhospitaliers

Chiffres clés

450 Nombre de bénéficiaires depuis le début

12 Nombre d'utilisateurs par Jour

Matériels utilisés

  • Smartphone
  • Tablette

Technologies utilisées

  • Internet
  • Géolocalisation
  • Application mobile (Android, iOS, Windows Phone, HTML5, ...)

Utilisation offline

Oui

Open Source

Oui

Open Data

Non

Evaluation indépendante

Non

Partenaires

JRISS

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Junji Nishida

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Takaaki Suzuki

Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Toshi Toyama

Académiques : Universités, Laboratoires de recherche, ...

Partenaires

 logo AUF 

Opérateurs

startupBrics