Fondation Pierre Fabre

Lever les obstacles à l'obtention d’une couverture vaccinale élevée dans les zones rurales du Bangladesh

Principal pays bénéficiaire :
Bangladesh

À propos du porteur

mPower Social Enterprises Ltd.

mPower a été fondé sur les campus de Harvard et du MIT en 2008 sous le nom de ClickDiagnostics après avoir remporté le prix MIT 100K et a commencé son parcours par un service de télémédecine innovant qui a permis de connecter les patients des régions reculées en collaboration avec le Ministère de la Santé en Égypte en 2008 Après plusieurs projets de télédermatologie aux États-Unis, au Guatemala et au Botswana, ClickDiagnostics a déplacé son siège social en 2010 pour devenir mPower Social Enterprises Depuis lors, mPower s'est engagé dans d'autres domaines tels que l'éducation, l'eau et l'assainissement, les moyens de subsistance, l'agriculture, etc. À ce jour, mPower s'est associé à plus de 30 des principaux organismes de développement au monde dans 15 pays pour amplifier l'impact des programmes de développement par l'utilisation innovante des TIC. Grâce à ces solutions innovantes, mPower a atteint environ 2,5 millions de bénéficiaires à travers les acteurs du développement. De plus, les solutions ont été utilisées par environ 20 000 travailleurs de première ligne.

mPower possède une expérience significative dans le secteur de la santé mobile, en particulier dans le développement de dossiers médicaux électroniques et de systèmes de gestion clinique dans le cadre de nombreux projets au Bangladesh et ailleurs. Nous avons réalisé des déploiements de grande ampleur au niveau national avec le gouvernement et de grandes ONG comme le BRAC (Bangladesh Rural Advancement Committee), et nous collaborons à long terme avec l'OMS et l'UNICEF pour mettre en œuvre la solution OpenSRP destinée aux agents de santé communautaires, dans le cadre de projets gouvernementaux à grande échelle.  mPower met en œuvre des solutions informatiques pour plusieurs projets sanitaires financés par USAID au Bangladesh, notamment JiVitA, Challenge TB, A2H et Nobo Jatra, ce qui nous place en position unique pour favoriser les interactions et permettre des synergies entre projets. De plus, mPower possède une vaste expérience dans le développement de solutions informatiques et dans la formation d'agents de terrain gouvernementaux ainsi que d'agents de santé communautaires d'ONG et de personnel de gestion hospitalière à travers le pays.

mPower ambitionne de devenir l'un des principaux innovateurs dans la conception de solutions informatiques pour résoudre des problèmes de développement difficiles, et aussi d'être un incubateur de premier plan d'entreprises sociales qui développent et soutiennent des services rentables basés sur l'informatique pour les populations défavorisées.

Secteur : Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Pays d'origine : Bangladesh

L'organisme compte :

5
Equivalents temps plein
9
Salariés
0
Bénévole
3
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Vaccination

Stade d'avancement :

  • Projet en routine / en exploitation

Zone où l'initiative est utilisée

  • Provinciale/Régionale (dans une région d'un seul pays)

Début de l'initiative

  • 01/08/2013

Financement

Source(s) de financement

  • Public (Subvention, Appel à projets/Appel d'offre,...)
  • ONG
  • Agence gouvernementale (ex : AFD, USAID, ...)
  • Agence intergouvernementale/internationale

Modèle(s) économique(s)

  • Revenus générés par les bénéficiaires
  • Promotion du modèle SaaS (Software as a Service) auprès des ONG, des gouvernements et des bénéficiaires.

A propos de l'initiative

Dans les zones rurales du Bangladesh, les services de vaccination sont assurés par des agents de santé communautaires (ASC) du gouvernement et d'ONG. Toutefois, le système et le processus actuels présentent certains défis clés. Selon une étude de l'Université Johns Hopkins, environ 80 % des nouveau-nés ne sont pas vaccinés à temps, ce qui les expose à de nombreuses maladies infantiles et même à la mort. Deux des principales raisons identifiées sont le manque de sensibilisation à l'importance d'une vaccination en temps voulu, mais aussi le simple oubli de la part des membres de la famille. Actuellement, le gouvernement du Bangladesh gère les camps du Programme élargi de vaccination (PEV) pour administrer les vaccins, et annonce les horaires des camps au moyen de haut-parleurs publics dans les quartiers autour du camp. Comme ces annonces ne sont pas ciblées et ne peuvent pas atteindre tout le monde, les gens se rendent dans les camps du PEV au hasard. Par conséquent, les bébés et les nourrissons inscrits à l'horaire manquent leur vaccination en raison d'un défaut d'information, et les bébés non inscrits à l'horaire sont parfois surdosés à cause de la foule importante dans les camps. De plus, la tenue des registres des services de vaccination par le gouvernement du Bangladesh se fait sur support papier, les agents de vaccination tenant des registres manuels et rassemblant les informations à la fin de chaque mois. Ce mécanisme rend très difficile le suivi du respect de la vaccination et, par la suite, l'adoption de mesures ciblées et individuelles pour assurer l’observance.

Depuis 2013, mPower a piloté la solution de vaccination sous la marque « mTIKA » dans le cadre de deux projets pilotes différents en collaboration avec l'UNICEF, l'Initiative mondiale de Santé mobile de l'Université Johns Hopkins et l'ICDDR Bangladesh, en partenariat étroit avec le ministère de la Santé et du Bien-être familial du Bangladesh. Une fois terminés, les projets pilotes ont démontré que l'introduction du système mTIKA avait produit un changement positif dans la couverture vaccinale

mTika automatise le flux de travail de vaccination pour les ASC. Il permet de numériser les journaux de bord pour la tenue des registres de vaccination, réduit les entrées multiples et les tracas logistiques liés au transfert des données entre registres papier. Notre application génère des calendriers de vaccination automatisés pour les agents chargés de la vaccination. De plus, notre système génère automatiquement des SMS de rappel en bengali et en anglais pour que les mères puissent emmener leurs enfants dans les camps de vaccination le jour de la vaccination. Il permet également d’envoyer des SMS en masse à tous les ménages éligibles d'une localité avant la tenue d’un camp du PEV (Programme élargi de vaccination) d’un simple clic sur un bouton. De plus, mPower a développé des tableaux de bord permettant aux superviseurs des agents de santé de suivre la performance des ASC en temps réel.

Lorsqu'une mère ou un enfant visite un camp de vaccination, ils sont enregistrés via l'application mTika. Cette application permet également aux femmes enceintes d'envoyer un « SMS de naissance » qui enregistrera le nouveau-né dans le registre des enfants. Grâce aux « Calendriers de vaccination », un rapport automatisé est généré pour tous les rendez-vous manqués, sur lequel les agents de santé peuvent s’appuyer pour effectuer des interventions ciblées. L'application permet également aux agents de santé de première ligne d'envoyer des messages aux bénéficiaires le jour du camp pour la vaccination.  Les agents de santé peuvent voir quels bénéficiaires ont reçu des vaccins grâce à des drapeaux identifiés par un code couleur permettant ainsi un engagement proactif et une hausse rapide du taux de vaccination dans les zones rurales du Bangladesh.

Grâce à l’inscription sur smartphone et à l'identification unique de chaque foyer/enfant, les ASC et leurs superviseurs peuvent facilement rechercher et identifier ceux qui ont manqué leur vaccination et faire des interventions ciblées pour les cas à haut risque. Tout cela permet d'avoir un écosystème de prestation de services de vaccination holistique et étroitement surveillé.

Comme le système mTika, basé sur OpenSRP, a été développé avec l’aide des agents de santé du gouvernement du Bangladesh et avec l'accord formel du ministère de la Santé en tant que responsable du projet, il est possible de poursuivre le déploiement et l’adoption de la plateforme mTika au Bangladesh. De plus, le système est conforme aux priorités des objectifs stratégiques de Vision 2020 de la Direction générale des services de santé (DGHS) dans le cadre du Plan ODD. Jusqu'à présent, la plateforme mTika a été déployée parmi les agents de santé de première ligne au Bangladesh et, grâce à l'effort national de conversion au numérique, sa couverture pourrait être étendue aux 27 000 agents de santé gouvernementaux du pays.

Champs d'application

Information, éducation et changement des comportements (IECC)

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)
  • Femmes enceintes
  • Jeunes enfants (0-5 ans)

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution de la souffrance

Chiffres clés

43329 Nombre de bénéficiaires depuis le début

8666 Nombre d'utilisateurs par Année

Matériels utilisés

  • Smartphone
  • Tablette

Technologies utilisées

  • Télécommunication mobile (sans connexion des données)
  • Internet
  • Géolocalisation
  • Application mobile (Android, iOS, Windows Phone, HTML5, ...)

Utilisation offline

Oui

Open Source

Oui

Open Data

Oui

Evaluation indépendante

Oui
une évaluation indépendante

Partenaires

Ministry of Health and Family Welfare, Government of Bangladesh

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Icddr,b

Académiques : Universités, Laboratoires de recherche, ...

John Hopkins University

Académiques : Universités, Laboratoires de recherche, ...

Partenaires

    

Opérateurs

startupBrics