Fondation Pierre Fabre

MomConnect utilise la technologie mobile pour améliorer la santé des femmes enceintes et des nouveau-nés.

Principal pays bénéficiaire :
Afrique du Sud

À propos du porteur

South African National Department of Health

Département national sud-africain de la santé (NDOH) – Chef de projet et stratégie.

USAID, CDC, UNICEF, J&J, Fondation Elma, Fondation CDC & Discovery - bailleurs de fonds.

Baby Center -partenaire dans le cadre des contenus spécialisés.

Jembi Health Systems, Healthenabled, WRHI, Praekelt.org et HISP -partenaires pour la mise en œuvre technique.

Measure Evaluation SIFSA (Information Stratégique pour l'Afrique du Sud) - partenaire pour le renforcement opérationnel.

L'Université de Stellenbosch et l'Université de Western Cape pour le suivi et l'évaluation.

Les opérateurs de téléphonie mobile ont proposé d'offrir leurs services et de fournir de l'assistance technique.

Secteur : Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Pays d'origine : Afrique du Sud

L'organisme compte :

12
Equivalents temps plein
40
Salariés
0
Bénévole
2
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Santé maternelle et infantile
  • Nutrition
  • Santé sexuelle et reproductive
  • VIH/SIDA
  • Vaccination

Stade d'avancement :

  • Projet en routine / en exploitation

Zone où l'initiative est utilisée

  • Nationale (dans un seul pays)

Début de l'initiative

  • 20/08/2014

Fin de l'initiative

  • 12/05/2017

Financement

Source(s) de financement

  • Privé (Investisseurs privés, Crowdfunding, Mécénat, ...)
  • Agence gouvernementale (USAID, ...)
  • Agence intergouvernementale/internationale

Modèle(s) économique(s)

  • Subventions

A propos de l'initiative

Bien que l'Afrique du Sud ait connu une baisse de la mortalité maternelle depuis 2009, son taux actuel de 269 décès pour 100 000 naissances en 2014 est très loin de l'engagement international, dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), à réduire la mortalité maternelle à 38 décès pour 100 000 naissances d'ici à 2015. De nouveaux efforts sont donc essentiels pour se remettre sur les rails.

MomConnect est intégré aux systèmes centraux d'information sur la santé pour présenter aux décideurs des interfaces de contrôle et des tableaux de bord afin de s'assurer que les commentaires des mères atteignent les plus hautes sphères du gouvernement. Disponible en onze langues et en plusieurs canaux mobiles, MomConnect est accessible à un grand nombre de femmes enceintes et de mères sur tout le territoire sud-africain. Des boucles de rétroaction sont intégrées à la plateforme pour améliorer la prestation de services dans les zones sensibles.

Lancé en août 2014, MomConnect est une initiative du Département National sud-africain de la santé (NDOH) qui utilise la technologie mobile pour améliorer la santé des femmes enceintes, des nouveau-nés et des enfants de moins de 5 ans à l'échelle nationale. Grâce à cette plateforme, chaque femme enceinte en Afrique du Sud peut s'inscrire pour recevoir gratuitement des messages informatifs basés sur diverses étapes pendant sa grossesse jusqu'à ce que son bébé atteigne un an. MomConnect offre également un accès à un service d'assistance par SMS et la possibilité aux femmes d'évaluer les services qu'elles reçoivent à la clinique. Les évaluations et les questions sont envoyées directement aux responsables du NDOH qui apportent des réponses aux inquiétudes et s'assurent de la disponibilité d'un service de haute qualité dans toutes les cliniques. Certaines statistiques clés du programme sont les suivantes : 100 % des cliniques du pays reçoivent les inscriptions des femmes ; 1,25 million de femmes sont inscrites ; 30 % des femmes se sont exprimées sur la qualité du service ; Plus de 500 000 SMS traités par le service d'assistance et près de 1000 messages par jour actuellement ; Plus de 16 000 infirmiers inscrits au programme de soutien NurseConnect. Notre plateforme utilise plusieurs canaux mobiles, notamment l'USSD, le SMS et des logiciels de référence pour communiquer avec les mères inscrites. Les données collectées via ces canaux sont ensuite transmises au système central DHIS2. Les informations et les données sont stockées au niveau local pour garantir leur confidentialité.

Champs d'application

Formation des professionnels de santé - Information, éducation et changement des comportements (IECC)

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)
  • Femmes enceintes
  • Jeunes enfants (0-5 ans)

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution de la morbidité
  • Diminution de la souffrance
  • Amélioration de la prise en charge

Chiffres clés

1800000 Nombre de bénéficiaires depuis le début

900000 Nombre d'utilisateurs par Année

Matériels utilisés

  • Téléphone portable / mobile
  • Smartphone

Technologies utilisées

  • Télécommunication mobile (sans connexion des données)
  • Internet

Utilisation offline

Oui

Open Source

Oui

Open Data

Oui

Evaluation indépendante

Oui
une évaluation indépendante

Partenaires

Baby Center

Académiques : Universités, Laboratoires de recherche, ...

Jembi Health Systems and HISP

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Johnson and Johnson

Académiques : Universités, Laboratoires de recherche, ...

Health Enabled

Industriel : Start-ups, Entreprises, ...

Partenaires

Opérateurs

startupBrics