Aga Khan Development Network eHealth Programme


Principaux pays bénéficiaires :
Afghanistan - Tadjikistan - Pakistan - Kirghizistan

À propos du porteur

Aga Khan Development Network eHealth Resource Centre

Le Centre de ressources e-santé de l’Aga Khan Development Network (AKDN eHRC) favorise des améliorations en termes d’accès, de qualité, de coût, d’efficacité et de sécurité des soins médicaux grâce aux technologies d’information et de communication (TIC). AKDN eHRC accompagne la fourniture de services et les projets de recherche de ses clients en Asie et en Afrique, et promeut des initiatives de développement de capacité au profit des fournisseurs de soins médicaux. Dans son laboratoire d’innovation, le Centre conçoit, développe et teste des produits de santé innovants et économiques à fort impact. En s’appuyant sur la croissance exponentielle de la technologie mobile, AKDN eHRC se concentre sur le développement d’applications mobiles pour résoudre les problèmes de santé très répandus dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire (PRF-PRI). Le Centre développe et met en œuvre des applications de m-santé pour sensibiliser les populations ciblées, rationaliser les processus et aider les gouvernements à surveiller leur système de santé. L’objectif consiste à renforcer les systèmes de santé et à améliorer l’état de santé des personnes vivant dans des communautés pauvres et mal desservies au niveau médical. Le Centre a conçu son premier cours de certification e-santé en ligne. Il comprend 10 modules abordant divers aspects de l’e-santé ainsi qu’un module de conclusion. Ce cours vise à développer les compétences en e-santé des étudiants et des professionnels du secteur de la santé, ainsi qu’à les aider à mettre en œuvre des programmes e-santé efficaces dans les PRF-PRI. Il a été dispensé aux membres de l’Aga Khan Development Network en 2015 et s’est ouvert au public mondial en 2016.

Secteur : Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Pays d'origine : Pakistan

L'organisme compte :

0
Equivalent temps plein
25
Salariés
3
Bénévoles
1
Prestataire

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées
  • Santé maternelle et infantile
  • Soins de santé primaire
  • Maladies infectieuses
  • Santé sexuelle et reproductive
  • Maladies chroniques
  • Maladies cardiovasculaires
  • Santé orale
  • Dermatologie
  • Santé mentale
  • Ophtalmologie
  • Urgences
Stade d'avancement :
  • Projet en routine / en exploitation
Zone où l'initiative est utilisée
  • Internationale (dans plusieurs pays)
Début de l'initiative
  • 20/06/2007

Financement

Source(s) de financement
  • Public (Subvention, Appel à projets/Appel d'offre,...)
  • Privé (Investisseurs privés, Crowdfunding, Mécénat, ...)
  • ONG
  • Agence gouvernementale (USAID, ...)
  • Agence intergouvernementale/internationale
Modèle(s) économique(s)
  • Revenus générés par les professionnels/ structures de santé
  • Subventions
  • Dons

A propos de l'initiative

Les communautés vivant dans les régions reculées et isolées d’Asie du Sud et d’Asie Centrale n’ont pas accès aux spécialistes et aux services de santé de qualité. Les services médicaux y sont soit rudimentaires, soit absents. Ces régions rurales sont marquées par des conditions climatiques extrêmes et un terrain accidenté fait de vallées profondes, de cours d’eau et de hautes montagnes, ce qui rend la vie des villageois difficile. Pour les patients qui ont besoin de soins de qualité, la seule alternative consiste à voyager sur de longues distances – en traversant des lacs en bateau et en franchissant des zones montagneuses – jusqu’aux villes où des spécialistes sont disponibles. Les conditions climatiques extrêmes les empêchent souvent d’entreprendre un tel voyage, surtout en hiver. Les avalanches et les glissements de terrain sont fréquents. Comme les soins sont rarement dispensés à temps, leur état de santé se détériore, et peut même entraîner la mort. Les patients consacrent beaucoup de temps, d’énergie et d’argent au voyage qui les conduit jusqu’aux services médicaux disponibles en ville, ce qui leur impose des dépenses inutiles. Le programme e-santé de l’AKDN s’attacher à éliminer les trois principaux obstacles à la prise en charge médicale – accès, qualité et coût – dans les régions à faibles ressources via Internet et les technologies de communication.

Le programme utilise l’e-santé pour faciliter la fourniture de soins équitables, de qualité et à moindre coût. Cela inclut la simplification de l’accès aux services de santé pour les communautés d’une certaine importance vivant dans les zones reculées et rurales mal desservies sur le plan médical à travers des téléconsultations efficaces et économiques en temps réel (synchrone) et en différé (asynchrone). Les fournisseurs de services de santé profitent également du programme à travers l’e-formation. L’adoption de la formation en ligne vise à développer leurs compétences cliniques et de management, à améliorer leur capacité à dispenser les soins et à gérer les services, et finalement à renforcer les systèmes de santé. Dans les zones reculées où les ressources sont limitées, l’e-formation favorise le développement professionnel continu des agents de santé qui ne peuvent pas entreprendre de déplacements longs et onéreux pour assister aux cours en personne.

L’Aga Khan Development Network (AKDN) gère un programme e-santé en Asie du Sud et en Asie Centrale depuis 2007. Ce programme tire parti du potentiel des technologies d’information et de communication pour relier les établissements médicaux et les fournisseurs de services de santé en Afghanistan, en République kirghize, au Pakistan et au Tadjikistan. Il fournit des services de santé coordonnés et complets aux communautés, et réduit les obstacles de distance et de temps en créant un système de santé robuste et intégré. En Asie, le programme e-santé de l’AKDN soutient l’exploitation des centres médicaux appartenant à l’AKDN, des centres appartenant aux gouvernements mais gérés par l’AKDN, ou des centres appartenant aux gouvernements et gérés par eux. Le programme utilise l’e-santé pour faciliter la fourniture de soins équitables, de qualité et à moindre coût. Pour les communautés médicalement mal desservies, cela implique un accès aux soins à travers des téléconsultations efficaces et économiques en temps réel (synchrone) et en différé (asynchrone). Celles-ci incluent des services de diagnostic en téléradiologie, télépathologie et téléopthalmologie dans diverses spécialités telles que l’obstétrique, la gynécologie, la neurologie pédiatrique et la psychiatrie. Les fournisseurs de services de santé profitent également du programme à travers l’e-formation. L’adoption de la formation en ligne vise à développer leurs compétences cliniques et de management, à améliorer leur capacité à dispenser les soins et à gérer les services, ainsi qu’à réduire leur isolement professionnel. Dans les zones reculées où les ressources sont limitées, l’e-formation favorise le développement professionnel continu des agents de santé qui ne peuvent pas entreprendre de déplacements longs et onéreux pour assister aux cours en personne. Les activités d’e-santé ont d’abord été lancées en Afghanistan quand l’Institut Médical Français pour l'Enfant à Kaboul a été relié à l’hôpital universitaire Aga Khan de Karachi au Pakistan pour les services de téléradiologie en 2007. Depuis, elles ont été étendues à un réseau de 31 sites dans 4 pays d’Asie. En 2014, le programme e-santé de l’AKDN a été distingué pour sa contribution en remportant le Manthan Award de l’e-santé. Ce prix récompense la meilleure utilisation des technologies d’information et de communication et des outils numériques ayant un impact holistique complet sur les personnes vivant en Asie du Sud et dans la zone Asie Pacifique.

Champs d'application

Formation des professionnels de santé - Télémédecine (diagnostic et consultations à distance) - Information, éducation et changement des comportements (IECC)

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)
  • Ensemble de la population
  • Personnes malades
  • Personnes dépendantes / en situation de handicap
  • Femmes enceintes
  • Enfants - Adolescents (6-18 ans)
  • Jeunes enfants (0-5 ans)
  • Famille/Entourage des patients

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution de la morbidité
  • Diminution de la souffrance
  • Amélioration de la prise en charge

Chiffres clés

Nombre de bénéficiaires depuis le début : 39000

Matériels utilisés

  • Tablette
  • Ordinateur
  • Objets connectés

Technologies utilisées

  • Télécommunication mobile (sans connexion des données)
  • Internet
  • Application mobile (Android, iOS, Windows Phone, HTML5, ...)

Utilisation offline

Non

Open Source

Oui

Open Data

Non

Evaluation indépendante

Oui, une évaluation indépendante

Partenaires

Aga Khan Foundation, Kyrgyz Republic

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Aga Khan Health Service, Pakistan

Sanitaire : Professionnels et structures de santé

French Medical Institute for Children

Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Aga Khan Health Service, Afghanistan;

Sanitaire : Professionnels et structures de santé