Fondation Pierre Fabre

La santé-mobile pour améliorer la santé maternelle, infantile et des PVVIH

Principal pays bénéficiaire :
Burkina Faso

À propos du porteur

Centre de Recherche en Santé de Nouna

Le Centre de Recherche en Santé de Nouna, est une des 3 structures de recherche du Ministère de la santé du Burkina Faso. A ce titre, ses missions sont : - Fournir des évidences pour orienter la politique sanitaire nationale - Contribuer à la formation des chercheurs et étudiants - Contribuer à l’évaluation des interventions de santé - Créer un environnement favorable a la recherche pour les cadres nationaux et internationaux - Mener des consultances dans le domaine de son expertise, notamment dans le système de surveillance démographique et de santé, et le suivi-évaluation des programmes de santé.

Secteur : Académiques : Universités, Laboratoires de recherche, ...

Pays d'origine : Burkina Faso

L'organisme compte :

13
Equivalents temps plein
5
Salariés
6
Bénévoles
2
Prestataires

L'initiative en bref

Thématiques de santé ciblées

  • Santé maternelle et infantile
  • Soins de santé primaire
  • Nutrition
  • Malaria/paludisme
  • Santé sexuelle et reproductive
  • VIH/SIDA
  • Vaccination
  • Urgences

Stade d'avancement :

  • Projet pilote

Zone où l'initiative est utilisée

  • Provinciale/Régionale (dans une région d'un seul pays)

Début de l'initiative

  • 01/09/2013

Fin de l'initiative

  • 28/02/2017

Financement

Source(s) de financement

  • Public (Subvention, Appel à projets/Appel d'offre,...)
  • Agence intergouvernementale/internationale

Modèle(s) économique(s)

  • Modèle purement social, ne dégage pas de revenus

A propos de l'initiative

L’initiative a pour objectif de contribuer à réduire la mortalité maternelle et infantile par un meilleur accès aux soins, mais aussi par la réduction du taux de perdus de vue des Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH) à travers des soins accessibles et des informations sanitaires ciblées.

La solution accorde une plus grande place à la communauté dans l’offre de soins, dans le suivi des bénéficiaires au sein de la communauté, leur participation à délivrer des messages de sensibilisation et de rappels à travers le téléphone cellulaire. En somme, le rôle de la communauté est renforcé contrairement au système traditionnel ou seuls les agents de santé assuraient cela.

Le projet MOS@N a été élaboré en réponse à la situation critique de la santé maternelle et infantile, et à celle des PVVIH au Burkina Faso caractérisée par la persistance d’un fort taux de mortalité maternelle et infantile avec plus de 341 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes et 28 décès néonataux pour 1000 naissances vivantes, la faible adhésion des PVVIH aux stratégies de prise en charge avec un taux de perdus de vue au-delà de 10%, qui constituent encore des entraves à une bonne réponse à l’épidémie. Ainsi, pour s’assurer que les populations ont accès à des services de santé adéquats, abordables et équitables ainsi qu’à l’orientation dans leurs structures sanitaires respectives, l’utilisation de la téléphonie mobile qui met en relation des acteurs communautaires dotés de téléphones, des agents de santé dotés d’ordinateurs portables avec une plateforme de suivi des patients, et un serveur interactif vocal de sensibilisation et de rappels des rendez-vous ont été mis en place dans 5 centres de santé.

Enquête terrain de l'initiative

Champs d'application

Formation des professionnels de santé - Information, éducation et changement des comportements (IECC) - Suivi des patients et des données médicales

Public ciblé

  • Professionnels et structures de santé (hôpitaux, centres et postes de santé, réseaux de santé, ...)
  • Ensemble de la population
  • Femmes enceintes
  • Jeunes enfants (0-5 ans)
  • Personnes vivant avec le VIH

Objectifs de l'initiative

  • Diminution de la mortalité
  • Diminution de la morbidité
  • Diminution de la souffrance
  • Amélioration de la prise en charge
  • Amélioration de l’accès aux soins et à l’information sur la santé

Chiffres clés

3989 Nombre de bénéficiaires depuis le début

1330 Nombre d'utilisateurs par Année

Matériels utilisés

  • Téléphone portable / mobile
  • Ordinateur

Technologies utilisées

  • Télécommunication mobile (sans connexion des données)
  • Internet
  • Application mobile (Android, iOS, Windows Phone, HTML5, ...)
  • Logiciel libre IVR développé sous OUBUNTO

Utilisation offline

Oui

Open Source

Oui

Open Data

Oui

Evaluation indépendante

Oui
une évaluation indépendante

Partenaires

District Sanitaire de Nouna

Sanitaire : Professionnels et structures de santé

Fondation Terre des Hommes

Organisationnel : Collectivités, ONG, Associations, Fondations, ...

Partenaires

Opérateurs

startupBrics